29-09-2006

EPILOGUE

EPILOGUE

La scène s’ouvre sur un salon richement décoré.
Entre Verbal.
Il marche normalement. Il étire sa jambe gauche, celle qui boitait un peu auparavant, son bras gauche , et détend ses doigts. Un léger sourire apparaît sur son visage.
Il ouvre un placard et se sert un verre de vin, puis allume un cigare d’un air satisfait.

Entre l’homme qu’on connaît sous le nom de Kobayashi.

KOBAYASHI
La voiture est prête, Monsieur.

VERBAL / KEYSER SOZE d’une voix assurée.
J’arrive.

Il continue à fumer en silence pendant que la lumière décline.
De temps en temps , un petit rire , léger, le secoue.

En voix off, la Voix de Verbal :

« Keaton disait toujours : « je ne crois pas en Dieu, mais j’ai peur du Diable ». Et bien moi je crois en Dieu, mais la seule chose qui me fasse vraiment peur c’est Keyser Söze . Tu crois que tu le tiens, et puis hop ! d’un coup, il disparaît. »

Noir.

FIN.

Publié par theatrefeuilleton dans Non classé | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Art,Sculptures |
deuxc.com |
Eric Boldron,articles... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les créations de Bettyboop
| ART-US
| POEMES